Le Conseil Suisse des AĂ®nĂ©s, CSA, soutient l’initiative populaire fĂ©dĂ©rale “Pour des soins forts”.

Une crise des soins infirmiers est latente en Suisse. Nous manquons de personnels soignants. En raison des charges de travail Ă©levĂ©es et de conditions de travail difficiles, 25 000 postes d’infirmières sont actuellement vacants. Chaque annĂ©e, la formation enregistre un dĂ©ficit de 3000 infirmières qualifiĂ©es. De plus, au bout de quelques annĂ©es, un tiers des personnes formĂ©es quittent la profession. Globalement, le taux d’abandon professionnel est d’environ 50 %. En raison du vieillissement croissant de la population, 65 000 infirmières et infirmiers supplĂ©mentaires seront nĂ©cessaires d’ici 2030.

Lire la suite

Combattre enfin la violence contre les personnes âgées !

Les abus, les violences physiques et psychologiques Ă  l’encontre des personnes âgĂ©es sont malheureusement une rĂ©alitĂ© et se produisent beaucoup plus frĂ©quemment qu’on veut bien l’admettre. Selon un rapport fĂ©dĂ©ral, entre 300 000 et 500 000 personnes de plus de 60 ans sont concernĂ©es par la violence et la nĂ©gligence en Suisse, tant Ă  domicile qu’en institution.

Lire la suite

Le Conseil Suisse des Aînés recommande le OUI à la loi COVID-19.

Cette loi est indispensable pour faire face Ă  la crise la plus grave depuis la Seconde Guerre mondiale. Elle garantit Ă  la fois la fourniture de biens et de services mĂ©dicaux essentiels Ă  la population ainsi qu’une aide financière Ă  des milliers de personnes et d’entreprises qui sont en difficultĂ© en raison des restrictions imposĂ©es par la pandĂ©mie. Elle doit contribuer Ă  protĂ©ger les emplois et les salaires. Un OUI Ă  la loi Covid-19 relève de l’intĂ©rĂŞt public gĂ©nĂ©ral.

Lire la suite

La pandémie COVID-19 a fait empirer la discrimination par l’âge

Les personnes âgées, cibles principales, ont été frappées de plein fouet par la pandémie de Covid-19. Elle a aussi amplifié les préjudices et discriminations liées à l’âge et creusé le fossé intergénérationnel. C’est la mise en garde publiée par quatre agences de l’ONU dans un premier rapport sur l’âgisme. Elles lancent un appel à la lutte contre l’âgisme, « un fléaux insidieux » qui s’est accentué durant la pandémie.

Lire la suite

La position du Conseil Suisse des Aînés (CSA) sur la révision du régime des retraites

Le système de retraite suisse revĂŞt une importance primordiale pour les personnes âgĂ©es. Toutefois dans certains cas, le niveau des pensions des 1er et 2ème piliers ne suit plus le niveau en hausse du coĂ»t de la vie. Les nouvelles statistiques sur les retraites montrent que la moitiĂ© des personnes ayant pris leur retraite en 2018 doivent s’en sortir avec moins de 3449 francs par mois de rentes AVS et LPP.

Lire la suite

Le Conseil Suisse des AĂ®nĂ©s – CSA – appelle le personnel de santĂ© des maisons de retraite et de soins et les personnes âgĂ©es Ă  se faire vacciner contre le Covid-19

Sur les plus de 2500 personnes qui sont dĂ©cĂ©dĂ©es de la Covid-19 en Suisse en octobre et novembre, plus de la moitiĂ© Ă©taient rĂ©sidents des maisons de retraite. Les personnes âgĂ©es vivant dans les EMS souffrent beaucoup de la pandĂ©mie, notamment en raison de l’isolement et le personnel soignant et d’assistance travaille Ă  la limite de leurs possibilitĂ©s. Maintenant, on commence Ă  voir le bout du tunnel grâce Ă  la vaccination.

Lire la suite

Le Conseil Suisse des AĂ®nĂ©s recommande le NON Ă  la loi sur l’e-ID : Pourquoi ?

Dans le monde numĂ©rique, l’identification Ă©lectronique est censĂ©e nous faciliter la vie. Aujourd’hui, toute personne qui doit s’identifier dans une administration, Ă  la poste ou ailleurs, le fait gĂ©nĂ©ralement avec sa carte d’identitĂ©. Ă€ l’avenir, cela sera possible grâce Ă  une identitĂ© Ă©lectronique, appelĂ©e “e-ID”, loi soumise au peuple en votation le 7 mars prochain.

Lire la suite

Enfin les tests rapides !

Enfin, l’OFSP le reconnaĂ®t Ă©galement. Afin de protĂ©ger les personnes dans les maisons de retraite et de soins, des tests de dĂ©pistage rĂ©guliers sont nĂ©cessaires, tant pour l’ensemble du personnel que pour les visiteurs et les rĂ©sidents.

Lire la suite