Surmédicalisation dans les EMS – Les EMS tranquillisent systématiquement les seniors avec des pilules

Le Conseil suisse des aînés, CSA, est très préoccupé par la situation dans les maisons de retraite et de soins en ce qui concerne l’administration de neuroleptiques. Une enquête de l’Office indépendant des plaintes pour personnes âgées, UBA, a révélé que, sur la base des données de traitement dans 619 EMS en 2019 et 2020,…

détails… Surmédicalisation dans les EMS – Les EMS tranquillisent systématiquement les seniors avec des pilules

Le Conseil suisse des aînés existe depuis novembre 2001 et a qualité d’organe consultatif du Conseil fédéral pour les questions de la vieillesse.

Le Conseil suisse des aînés représente les intérêts économiques et sociaux des aînés face à la Confédération, aux diverses associations et institutions, aux médias et à la société en général.

Eu égard au développement démographique futur selon lequel les aînés devraient représenter jusqu’à un quart de l’ensemble de la population, il est important, qu’à l’avenir, les dispositions légales respectent mieux le contrat entre les générations.

Il ne s’agit pas de créer des privilèges en faveur des seniors, mais plutôt d’édicter des dispositions qui tiennent mieux compte de leurs besoins.